00:00:00 / 00:00:00
Toshio Hosokawa
°1955
Japon
Biographie
Toshio Hosokawa est né en 1955 à Hiroshima. Il étudie la composition avec Isang Yun à la Hochschule der Künste de Berlin et avec Klaus Huber à la Hochschule für Musik de Fribourg. En 1980, il participe pour la première fois à l’Internationale Ferienkurse fur Neue Musik à Darmstadt. Depuis lors, ses compositions ont été commandées par les orchestres, les festivals et les maisons d’opéra les plus réputés d’Europe, d’Amérique et d’Asie.

Nombre de ses oeuvres ont été créées par des chefs renommés comme Kazushi Ono, Jun Märkl, Kent Nagano, Sir Simon Rattle et Robin Ticciati : parmi ces oeuvres, on peut citer Hanjo, son deuxième opéra commandé par le Festival d’Aix-en-Provence en 2004, mais aussi sa pièce pour orchestre Circulating Ocean, créée par le Wiener Philharmoniker au Festival de Salzbourg en 2005, ou encore Woven Dreams, oeuvre orchestrale composée pour le Festival de Lucerne et le Carnegie Hall et pour laquelle il a obtenu l’International British Composer Award en 2013. En 2011, deux autres oeuvres majeures de Toshio Hosokawa furent créées : son troisième opéra Matsukaze à la Monnaie et son Concerto pour cor, Moment of Blossoming, interprété par le Berliner Philharmoniker. En 2013 au Festival de Salzbourg, plusieurs de ses oeuvres dont deux créations ont été jouées : Klage pour soprano et orchestre et Ancient Voices pour quintette à vent. D’autre part, il a remporté le Prix Otaka pour la troisième fois en 2014 grâce à son concerto pour trompette Im Nebel.

Dans ses travaux récents, Toshio Hosokawa s’est beaucoup attelé à décrire les rapports entre la nature et l’être humain, composant des oeuvres qu’il présente comme des prières et des requiems. En 2014, ses oeuvres ont été créées les unes après les autres : Aeolus, Fluss, Drei Engel-Lieder… En 2015, la pièce Nach dem Sturm pour deux sopranos et orchestre lui fut commandée pour le 50ème anniversaire du Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra. En 2016, son dernier opéra Stilles Meer (texte original et mise en scène d’Oriza Hirata), décrivant la ville de Fukushima plusieurs années après le tremblement de terre qui a ravagé l’est du Japon en 2011, obtient un franc succès auprès du public.

En 2001, Toshio Hosokawa est devenu membre de l’Akademie der Künste de Berlin. Il a été compositeur en résidence pour l’Orchestre symphonique de Tokyo de 1998 à 2007 et pour le Deutsches Symphonie-Orchester en 2006/2007, mais aussi pour le WDR Rundfunkchor durant les saisons 2006-2008 et pour le Nederlands Philharmonisch Orkest en 2013/2014. En 2012, il a été élu membre de la Bayerische Akademie der Schönen Kunste de Munich, et il a reçu la Médaille d’honneur avec le ruban pourpre du Gouvernement du Japon la même année.

Actuellement, il est directeur musical du Takefu International Music Festival et professeur invité au College of Music de Tokyo et à l’Elisabeth University of Music de Hiroshima.
Activités
ActivitéFonction
COMPOSITION 2012Membre du jury
COMPOSITION 2008Membre du jury
Vidéos
Finale 2017: Sihao He
Lundi 29 mai 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Robert Schumann : Concerto en la mineur op. 129 Nicht zu schnell | Langsam | Sehr lebhaft Soliste : Sihao He Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Brannon Cho
Lundi 29 mai 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Dmitry Shostakovich : Concerto n. 1 en mi bémol majeur op. 107 Allegretto | Moderato | Cadenza | Allegro con moto Soliste : Brannon Cho Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Yan Levionnois
Mardi 30 mai 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Antonín Dvořák : Concerto n. 2 en si mineur op. 104 B 191 Allegro | Adagio ma non troppo | Allegro moderato Soliste : Yan Levionnois Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Aurélien Pascal
Mardi 30 mai 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Dmitry Shostakovich : Concerto n. 1 en mi bémol majeur op. 107 Allegretto | Moderato | Cadenza | Allegro con moto Soliste : Aurélien Pascal Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Maciej Kulakowski
Mercredi 31 mai 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Dmitry Shostakovich : Concerto n. 1 en mi bémol majeur op. 107 Allegretto | Moderato | Cadenza | Allegro con moto Soliste : Maciej Kulakowski Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Seungmin Kang
Mercredi 31 mai 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Antonín Dvořák : Concerto n. 2 en si mineur op. 104 B 191 Allegro | Adagio ma non troppo | Allegro moderato Soliste : Seungmin Kang Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: JeongHyoun (Christine) Lee
Jeudi 1 juin 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Robert Schumann : Concerto en la mineur op. 129 Nicht zu schnell | Langsam | Sehr lebhaft Soliste : JeongHyoun (Christine) Lee Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Yuya Okamoto
Jeudi 1 juin 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Antonín Dvořák : Concerto n. 2 en si mineur op. 104 B 191 Allegro | Adagio ma non troppo | Allegro moderato Soliste : Yuya Okamoto Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Bruno Philippe
Vendredi 2 juin 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Antonín Dvořák : Concerto n. 2 en si mineur op. 104 B 191 Allegro | Adagio ma non troppo | Allegro moderato Soliste : Bruno Philippe Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Santiago Cañón-Valencia
Vendredi 2 juin 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Dmitry Shostakovich : Concerto n. 1 en mi bémol majeur op. 107 Allegretto | Moderato | Cadenza | Allegro con moto Soliste : Santiago Cañón-Valencia Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Victor Julien-Laferrière
Samedi 3 juin 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Dmitry Shostakovich : Concerto n. 1 en mi bémol majeur op. 107 Allegretto | Moderato | Cadenza | Allegro con moto Soliste : Victor Julien-Laferrière Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Finale 2017: Ivan Karizna
Samedi 3 juin 2017 Palais des Beaux-Arts/Salle Henry Le Boeuf Toshio Hosokawa : Sublimation Dmitry Shostakovich : Concerto n. 1 en mi bémol majeur op. 107 Allegretto | Moderato | Cadenza | Allegro con moto Soliste : Ivan Karizna Orchestre : Brussels Philharmonic Chef d'orchestre : Stéphane Denève
Voir la page de détail
Audio
Finale 2017: Sihao He
Finale 2017: Brannon Cho
Finale 2017: Yan Levionnois
Finale 2017: Aurélien Pascal
Finale 2017: Maciej Kulakowski
Finale 2017: Seungmin Kang
Finale 2017: JeongHyoun (Christine) Lee
Finale 2017: Yuya Okamoto
Finale 2017: Bruno Philippe
Finale 2017: Santiago Cañón-Valencia
Finale 2017: Victor Julien-Laferrière
Finale 2017: Ivan Karizna
Œuvres
CompositeurŒuvre
Hosokawa ToshioSublimation
Boutique
Français - Nederlands - English
Chercher dans le site
Newsletters
Connexion
Audio & vidéo Violon 2019
Reécoutez ou regardez les prestations des candidats et demi-finalistes
Les CD du Concours
La Médiathèque
Archives audio, vidéo et photo de 1951 à 2019